les suzerains
Pour en savoir plus sur les suzerains :
Qu'est ce qu'un suzerain? Qu'est ce qu'un suzerain?
les droits et les obligations les droits et les obligations
Qu'est ce qu'un suzerain?
Haut de pagepas de paragraphe précédentles droits et les obligations

Dans le système féodal, le suzerain est un roi ou un grand seigneur qui confie une partie du territoire dont il a la charge à une autre personne, le vassal. Cette partie de territoire est appelée un fief.

Le suzerain reste le propriétaire en titre (ou le responsable vis à vis de son propre suzerain), mais il délègue tous ses pouvoirs de puissance publique à son vassal qui les exerce en son nom.

les droits et les obligations
Haut de pageQu'est ce qu'un suzerain?pas de paragraphe suivant

L'établissement et le coeur du lien féodal (on parle aussi de relation féodo-vassalique) est la cérémonie de l'Hommage. Par cette cérémonie, le vassal prête serment de fidélité et d'assistance à son suzerain. Il s'oblige par ce serment à certaines contraintes dures (et couteuses) clairement identifiées vis à vis de son suzerain. En retour, le suzerain s'oblige à protéger son vassal et lui concède un fief.

Les obligations du vassal
Le vassal s'engage sur différents points, résumé par la formule « l'aide et le conseil » :

  • Il ne peut nuire d'aucune façon à son suzerain
  • Il doit l'assistance militaire à son suzerain, que ce soit pour la défense ou l'attaque
  • Il doit dans certains cas bien précis l'assistance financière à son suzerain (par exemple pour payer sa rançon)
  • Il doit l'assister de ses conseils, en particulier dans ses cours de justice

Un vassal qui ne respecte pas l'un de ces engagement est déclaré félon et perd tous les bénéfices qu'il pouvait retirer de son hommage, à commencer par le fief.

Les obligations du suzerain
Le suzerain prend lui aussi des engagements vis à vis de son vassal, même s'ils sont moins contraignants (c'est lui le plus puissant des deux, donc il fait moins d'efforts) :

  • Il doit protection à son vassal si celui-ci est menacé
  • Il doit lui rendre « bonne justice », c'est-à-dire le traiter équitablement
  • Et surtout, pour permettre au vassal de remplir ses propres obligations, il lui concède un fief (le plus souvent une terre dont il percevra les revenus).

Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  

© 2000-2014 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 14 avril 2014 ]  -  Visiteurs : 

Nombre de visiteurs depuis le printemps 2000