la Francie carolingienne
Page précédente : l'Empire carolingien
Niveau supérieur : le Moyen-Age
Page suivante : les premiers Capétiens
Limites de la période
Début : août 843 = Traité de Verdun : Partage de l'empire Carolingien entre les petits-fils de Charlemagne
Fin : 1er juin 987 = Hugues Capet est élu roi de France. Fin des Carolingiens et début des Capétiens
Résumé
La France vient de naître de la division de l'Empire de Charlemagne. Les fonctionnaires de Charlemagne rendent héréditaires leurs charges, et font des circonscriptions administratives qu'on leur a confié leurs biens propres. Une nouvelle caste s'approprie ainsi la majeure partie du pays : la future Noblesse.

Le roi Carolingien ainsi affaibli reste souverain théorique de toute la France mais n'en contrôle en pratique qu'une portion de plus en plus réduite. Il est de plus en plus à la merci des Grands, qui ne sont liés à lui que par un serment de fidélité. Un nouvel ordre social se met en place : la Féodalité.

Une famille va vite s'imposer comme concurrente de la grande dynastie carolingienne : celle des Robertiens (descendants de Robert le Fort) qui sont les ancêtres des Capétiens. Les deux familles vont s'arracher la couronne pendant un siècle avant qu'elle ne soit définitivement attribuée aux Robertiens par le couronnement d'Hugues Capet.

Comme si les troubles dynastiques ne suffisaient pas, la France subit en plus les invasions des Normands qui ravagent le pays (et l'Europe occidentale) pendant 150 ans. Les Normands longent les côtes et remontent les grands fleuves (principalement la Seine et la Loire) et pillent villes (Paris est plusieurs fois assiégée) et abbayes.

Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
l'établissement de la féodalité
Haut de pagepas de paragraphe précédentles premiers rois de FrancePage suivante (les premiers Capétiens)

Les fonctionnaires (comtes et ducs) de l'administration de Charlemagne considèrent de plus en plus leurs circonscriptions comme leurs biens propres. Les charges se transmettent de père en fils et tendent à devenir héréditaires. Peu à peu, cette caste va s'approprier morceau par morceau la plus grande partie du territoire et devenir la Noblesse. Le roi affaibli, qui en théorie commande au pays entier, n'aura plus autorité directe que sur une petite partie du territoire. Il sera de plus en plus à la merci du bon vouloir des Grands, qui ne seront liés à lui que par un serment de fidélité. Un nouveau modèle de société se met en place : la Féodalité.

Bientôt, ce seront les Grands qui feront et déferont les rois, et qui décideront des règles successorales ! Les premiers rois Robertiens seront ainsi élus... (ce qui est une sacré nouveauté !).

Il semble que ce soit la Scandinavie de cette époque qui serve de toile de fond historique à la série «Thorgal».
les premiers rois de France
Haut de pagel'établissement de la féodalitél'avénement des RobertiensPage suivante (les premiers Capétiens)

Charles II le Chauve est le premier roi de France. Son règne et ceux de ses successeurs (Louis II et Louis III) seront marqués par les difficultés grandissantes avec les Grands et par les incursions des Normands.

 856 à 861 1 : 1ère grande invasion des Normands.
 vers 862 2 : Le normand (suedois) Riourik s'empare de la ville slave de Novgorod. Origine de la nation russe.
Les Normands - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968
Les Normands - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968
 857 3 : La famille Fugiwara contrôle le Japon.

L'unité de l'Eglise est menacée. Les chrétiens d'orient supportent de moins en moins bien l'autorité du Pape, qui se préoccupe plus du nouvel Empire d'Occident que du vieil Empire d'Orient. Les signes avant-coureurs du Schisme (qui n'interviendra que deux siècles plus tard) apparaissent.

 867 4 : Graves crises entre les Eglises latines et grecques. Les byzantins excommunient le Pape.
 11 mai 868 5 : En Chine, réalisation du Soutra de diamant, le plus ancien livre imprimé et daté qui nous soit parvenu complet.
 874 6 : Les Normands conquièrent le royaume de Merci (en Grande Bretagne).

La féodalité progresse à grand pas.

 16 juin 877 7 : Capitulaire de Quierzy : les charges deviennent héréditaires. Officialisation de la Féodalité.

 879 à 892 8 : 2ième grande invasion des Normands.

A la mort de Carloman, son demi-frère Charles (futur Charles III le simple) est écarté du trône au bénéfice de l'empereur Charles III le Gros. L'empereur perdra ses deux couronnes en 888.

l'avénement des Robertiens
Haut de pageles premiers rois de Francela première restauration carolingiennePage suivante (les premiers Capétiens)

La lignée Carolingienne s'est affaiblie au profit des grands vassaux. Les plus puissants d'entre eux, les Robertiens (descendants du duc Robert le fort) vont disputer la couronne aux derniers Carolingiens. Ce sont les ancêtres des Capétiens.

Siège de Paris par les Normands - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968
Siège de Paris par les Normands - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968

C'est ainsi qu'Eudes, le comte de Paris qui a su défendre Paris contre les Normands, est élu roi à la déposition de Charles le Gros. Un représentait de la famille capétienne est ainsi monté sur le trône 108 ans avant Hugues Capet !

 29 fevrier 888 9 : Eudes Ier est élu roi de France.

Cet evenement est l'aboutissement de la prise de pouvoir par la Noblesse : la monarchie héréditaire franque est devenue élective. Le roi, qui jadis faisait les comtes et les ducs (fonctionnaires révocables), est maintenant élu par eux et parmi eux.

Eudes défait les Normands à Montfaucon, puis passe le reste du règne à lutter contre Charles (futur Charles III le simple) le fils posthume de Louis II.

 1er janvier 898 10 : Eudes Ier meurt à la Fère.
la première restauration carolingienne
Haut de pagel'avénement des Robertiensle retour des RobertiensPage suivante (les premiers Capétiens)
Stelle don de la Normandie

Après s'être fait deux fois souffler la couronne, Charles III le Simple devient enfin roi. Son règne rencontrera les mêmes problèmes que ceux de ses prédécesseurs : invasions de Normands et démélées avec les Grands.

 automne 911 11 : Traité de Saint-Clair-sur-Epte : la Normandie érigée en duché est donnée au chef normand Rollon par Charles le simple.

Cette manoeuvre audacieuse sera un grand succès (le seul du règne).

Charles III finit par être destitué par les Grands qui élisent à sa place le duc Robert, frère d'Eudes.

le retour des Robertiens
Haut de pagela première restauration carolingiennele dernier sursaut carolingienPage suivante (les premiers Capétiens)

La couronne revient aux Robertiens avec Robert Ier (grand-père d'Hugues Capet) qui doit lutter contre Charles III qui n'accepte pas sa destitution.

A la mort de Robert Ier, la couronne reste cependant robertienne et va à son gendre Raoul (ou Rodolphe). Charles III est alors prisonnier des Robertiens !

 924 12 : Athelstan devient le premier roi de toute l'Angleterre.

 16 janvier 929 13 : Abd al Rahman III se proclame Prince des croyants et rompt avec Bagdad et Damas. L'émirat de Cordoue devient un Califat.
 entre 928 et 933 14 : Mort de Rollon.
Gisant de Rollon
le dernier sursaut carolingien
Haut de pagele retour des Robertienspas de paragraphe suivantPage suivante (les premiers Capétiens)

Le fils de Charles III, Louis IV d'Outremer (ainsi appelé car il a été élevé en Angleterre) reprend la couronne aux Robertiens, au détriment du duc de France Hugues le Grand (fils de Robert Ier).

A la mort de Louis IV, le royaume n'a plus été partagé depuis Louis III. Les Grands décident de perpétuer cet état de fait et le royaume entier revient à Lothaire. Son frère Charles doit se contenter de la Lorraine.

 10 août 955 15 : Le roi de Germanie Otton Ier bat les Magyars (Hongrois) au Lechfeld.
 960 16 : La dynastie Song prend le pouvoir en Chine.
 2 fevrier 962 17 : Le Pape Jean XII couronne le saxon Otton Ier «Saint empereur romain». C'est l'avenement du Saint Empire Romain Germanique.

Le règne sera une suite de luttes perpétuelles contre l'Empereur Othon II (auquel Charles de Lorraine s'est allié, ce qui lui coûtera la couronne en 987) et contre le nouveau duc de France Hugues Capet.

 969 18 : Les Fatimides (d'origine syrienne) prennent le pouvoir en Egypte.
 978 à 1014 19 : Vie de la romancière japonnaise Murasaki Shikibu. Son Genji monogatari (le conte de Genji) est le premier roman du monde.
 11 juin 980 20 : Vladimir Ier devient grand prince de Kiev. Il impose le Christianisme au peuple russe.

 984 21 : L'islandais Eric le Rouge découvre le Groenland.

Les Carolingiens réussisent à conserver la couronne à la mort de Lothaire.

Après quelques mois de règne, le jeune Louis V se blesse mortellement dans un stupide accident de chasse. Il ne laisse pas d'héritier. Il est le dernier roi carolingien en France (la dynastie carolingienne continue en Germanie). La France appartiendra aux Robertiens (qui se nomment désormais Capétiens) pendant 8 siècles.

Louis V
Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (856 à 861) : d'après "aide-mémoire d'histoire de France" de J. Berthier p 61
 - 2 (vers 862) : d'après Wikipédia article
 - 3 (857) : d'après "le Monde au Moyen Age" de B. Merdrignac et P. Mérienne p 35
 - 4 (867) : d'après Wikipédia calendrier
 - 5 (11 mai 868) : d'après Wikipédia article
 - 6 (874) : d'après "le Monde au Moyen Age" de B. Merdrignac et P. Mérienne p 33
 - 7 (16 juin 877) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 877)
 - 8 (879 à 892) : d'après "aide-mémoire d'histoire de France" de J. Berthier p 61
 - 9 (29 fevrier 888) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 19
 - 10 (1er janvier 898) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 19
 - 11 (automne 911) : d'après Wikipédia article
 - 12 (924) : d'après Wikipédia biographie en langue anglaise
 - 13 (16 janvier 929) : d'après Wikipédia article
 - 14 (entre 928 et 933) : d'après Wikipédia biographie
 - 15 (10 août 955) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 955)
 - 16 (960) : d'après "le Monde au Moyen Age" de B. Merdrignac et P. Mérienne p 35
 - 17 (2 fevrier 962) : d'après Wikipédia biographie
 - 18 (969) : d'après "atlas historique" de la Librairie Académique Perrin p 133
 - 19 (978 à 1014) : d'après le site "Encyclopaedia Britannica" biographie
 - 20 (11 juin 980) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 980)
 - 21 (984) : d'après "atlas historique" de la Librairie Académique Perrin p 221
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 10 juillet 2017 ]

Page précédente : l'Empire carolingien
Niveau supérieur : le Moyen-Age
Page suivante : les premiers Capétiens