les amiraux de France
Qui étaient les grands amiraux de France?

Le titre de Grand Amiral de France n'était pas un titre de noblesse mais un office de la couronne. Il désigne le chef des flottes françaises, même s'il s'agit d'un commandement honorifique (et lucratif) plutôt que d'un poste militaire clef. Il est en effet concurrencé dans la chaîne de commandements par les autres amiraux de secteur, le général des galères et le secrétaire d'état à la marine.

L'office d'Amiral de France, fut un temps supprimé, et remplacé (au bénéfice de Richelieu - Armand Jean du Plessis
Cardinal et ministre de Louis XIII    
[9 septembre 1585 / 4 decembre 1642]
 
[Biographie]
Richelieu
) par un « Grand maître, chef et surintendant de la navigation », qui concentrait plus de commandements réels.

Héraldique

Sur le plan héraldique, les Grands Amiraux de France pouvaient ajouter derrière leur blason deux ancres passées en sautoir (croisées), les trabes d'azur, semées de fleurs de lis d'or.

Symbole des Grands Amiraux de France

C'est le symbole de l'ancre qui a été retenu sur ce site pour identifier la charge de Grand Amiral de France ainsi que celle de Grand Maître de la navigation.

Les Vice-Amiraux et les Grands Maîtres de la navigation pouvaient ajouter derrière leur blason une unique ancre positionnée en pal (verticale).

Les représentations utilisées sur ce site sont librement inspirées de celles de la planche XVII de l'article « Blason ou art héraldique » de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert.