les comtes palatins de Bourgogne
Pour en savoir plus sur les comtes palatins de Bourgogne :
le comté de Bourgogne le comté de Bourgogne
Héraldique Héraldique
Liste des comtes palatins de Bourgogne Liste des comtes palatins de Bourgogne
le comté de Bourgogne
Haut de pagepas de paragraphe précédentHéraldique

Le comté de Bourgogne correspond à peu près à la région Franche Comté d'aujourd'hui.

Ce comté a été constitué par le roi d'Italie Aubert Ier pour son fils Otte-Guillaume. Le comté de Bourgogne est alors vassal du duché de Bourgogne, c'est-à-dire dans la mouvance française.

Cependant, les empereurs germaniques vont faire rentrer par la force le comté dans la mouvance impériale, pour en faire finalement une terre d'Empire. Les comtes deviennent « comtes palatin », titre purement impérial.

Par son mariage avec Hugues de Chalon, la comtesse Adelaïde Ière de Bourgogne refait entrer le comté de Bourgogne dans la mouvance française. Son fils Otton IV puis sa petite-fille Jeanne II font aussi des mariages français : le premier avec une paire de France et la seconde avec le roi Philippe V le long. Otton IV change son blason pour marquer son rapprochement avec la France et cesse de s'intituler comte palatin. La comtesse Jeanne III, fille et héritière de Jeanne II, épouse le duc de Bourgogne Eudes IV et permet de réunir à nouveau comté et duché de Bourgogne.

A l'effondrement de l'Etat bourguignon, ses territoires seront disputés entre la France et l'Empire des Habsbourgs. Le comté de Bourgogne ira aux Habsbourgs, en même temps que la Flandre et l'Artois.

 23 mai 1493 1 : Traité de Senlis : Reglement de la succession des territoires bouguignons.

Après plusieurs tentatives infructueuses, les rois de France finiront finalement par récupérer le comté de Bourgogne aux traites de Nimègue.

 10 août et 17 septembre 1678 et 5 février 1679 2 : Traités de Nimègue : la France gagne la Franche Comté, le Cambrésis et des villes flamandes.
Héraldique
Haut de pagele comté de BourgogneListe des comtes palatins de Bourgogne

Au premier blason à l'aigle très impériale (on dit « une aigle » en héraldique), Otton IV substitue en 1280 un blason au lion de même teintes que le blason de France pour marquer son détachement de l'Empire et son rapprochement de la France.

Comté de Bourgogne ancien
Comté de Bourgogne
Liste des comtes palatins de Bourgogne
Haut de pageHéraldiquepas de paragraphe suivant
Otte-Guillaume
Comte de Bourgogne de 982 à 1026Titres : Comte de BourgogneDuc de Bourgogne
Renaud Ier
Comte palatin de Bourgogne de 1026 à 1057Titre : Comte palatin de Bourgogne
Guillaume Ier
Comte palatin de Bourgogne de 1057 à 1087Titre : Comte palatin de Bourgogne
Otton IV
Comte palatin de Bourgogne de 1279 à 1302Titre : Comte palatin de Bourgogne
2 blasons
Robert Ier
Comte de Bourgogne de 1302 à ?Titre : Comte de Bourgogne
1 blason
Jeanne II - plus connue sous le nom de Jeanne de Bourgogne
Comtesse de Bourgogne de ? à 1330Titres : Comtesse de BourgogneComtesse d'Artois
1 blason
Jeanne III - plus connue sous le nom de Jeanne de France
Comtesse de Bourgogne de 1330 à 1347Titres : Comtesse d'ArtoisComtesse de Bourgogne
1 blason
Philippe Ier - plus connu sous le nom de Philippe de Rouvres
Comte de Bourgogne de 1347 à 1361Titres : Comte d'ArtoisComte de BourgogneDuc de Bourgogne
1 blason
Marguerite Ière - plus connue sous le nom de Marguerite de France
Comtesse de Bourgogne de 1361 à 1382Titres : Comtesse d'ArtoisComtesse de Bourgogne
1 blason
Louis Ier - plus connu sous le nom de Louis II de Male
Comte de Bourgogne de 1382 à 1384Titres : Comte de FlandreComte d'ArtoisComte de Bourgogne
1 blason
Marguerite II - plus connue sous le nom de Marguerite III de Flandre
Comtesse de Bourgogne de 1384 à 1405Titres : Comtesse de FlandreComtesse d'ArtoisComtesse de Bourgogne
1 blason

Ce titre est référencé dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome VIII, p 409 à 426, en tant que section « Généalogie des comtes de la Haute Bourgogne, maintenant Franche-Comté ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (23 mai 1493) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome II, p 864
 - 2 (10 août et 17 septembre 1678 et 5 février 1679) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 162
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 21 mai 2017 ]