les Capétiens directs
les Capétiens directs
Armorial
Liste
Généalogie

Roi de France
de Louis VII à Philippe IV

Blason = France ancien
d'azur semé de fleurs de lys d'or

A l'apparition du blason, les rois de France adoptent les armes de France ancien, semées de fleurs de lys. L'usage en est sur à partir de Philippe Auguste, mais le père Anselme l'attribue dès Louis VII, apparemment suite à l'examen de sceaux et contre-sceaux.

La couronne est ouverte. D'après les textes (Chronique de Flandre), la seule couronne fermée du moment est celle de l'empereur.


d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie (tome I, p 78 et suivantes)

France ancien
France ancien
Navarre
Navarre
France ancien
Roi de France et de Navarre - probablement erronées
de Philippe IV à Charles IV

Blason = France et Navarre
Ecartelé de :
1 et 4- France ancien (d'azur semé de fleurs de lys d'or)
2 et 3- Navarre (de gueules, aux chaînes d'or, en croix, en sautoir et en orle, allumées en coeur de sinople)

Suite au mariage de Philippe le bel avec la reine Jeanne de Navarre, le roi de France devient aussi roi de Navarre. Le père Anselme rapporte des armes écartelées dès Philippe le bel, qu'on ne retrouve pas dans les sites et la littérature récente.


d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie (tome I, p 89 et suivantes)

Roi de France et de Navarre
de Louis X à Charles IV

Blason = France et Navarre
Mi-parti de :
1- France ancien (d'azur semé de fleurs de lys d'or)
2- Navarre (de gueules, aux chaînes d'or, en croix, en sautoir et en orle, allumées en coeur de sinople)

Selon les sites et la littérature récente, ces armes mi-parti sont celles des derniers capétiens directs.


d'après le site héraldique européenne : Armes de Louis X et ses ascendants

Navarre
France ancien
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 21 mai 2017 ]