Attila
Roi des Huns
Naissance
395
Mort
453
Pas de généalogie
Pas de blason
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
La jeunesse au contact des Romains
Haut de pagepas de paragraphe précédentLe roi des Huns

Après la mort de son père Mundzuc, Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
vit sous la tutelle de son oncle Ruga, le roi des Huns.

 405 1 : Flavius Aetius - le dernier des romains
Général romain
[? / 454]
[Biographie]
Aetius
est envoyé chez les les Huns[Peuple] Huns. Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
et lui se lient.

 408 à 412 2 : Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
est envoyé à la cour de l'empereur Honorius.

Attila a passé une partie de son adolescence à Ravenne, capitale de l'empire romain d'occident. A ce titre, il connaissait bien le monde romain, ses forces et ses faiblesses.

Le roi des Huns
Haut de pageLa jeunesse au contact des RomainsLa Horde en Orient
 434 3 : Mort de Ruga. Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
et son frère Bléda deviennent rois associés des les Huns[Peuple] Huns.

Bléda mourra bientôt, laissant le champ libre à Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
.

 438 4 : Mort de Bléda. Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
est seul roi des les Huns[Peuple] Huns.

Devenu seul roi des Huns, il fait de ce peuple nomade une nation capable de tout balayer sur son passage.

La Horde en Orient
Haut de pageLe roi des HunsLa guerre en Gaule

Dans un premier temps, il s'attaque aux richesses de l'empire d'orient et fait plier le faible empereur Théodose II.

 441 5 : Les les Huns[Peuple] Huns ravagent les villes des bords du Danube.
 444 6 : Les les Huns[Peuple] Huns menacent Constantinople.
 28 juillet 450 7 : Mort de l'empereur d'Orient Théodose II. Marcien lui succède.

Avec l'accession de Marcien au titre d'empereur d'orient, les aventures orientales deviennent plus risquées pour Attila. Il décide de changer de cible et de s'interesse maintenant à l'empire d'occident.

La guerre en Gaule
Haut de pageLa Horde en OrientLes Champs Catalauniques

Justement, Honoria (la soeur dépravée de l'empereur d'occident Valentinien III que ce dernier a cloitré puis exilé à Constantinople suite à ses inconduites) a fait parvenir à Attila un message lui proposant de l'épouser, apportant en dot sa part de l'héritage de son père. C'est le prétexte qu'Attila attendait : il fait savoir à l'empereur d'occident qu'il réclame sa fiancée et sa dot (à savoir, selon lui, la moitié de l'empire d'occident!).

Au printemps 451, les Huns franchissent le Rhin. Auparavant, ils ont détruit Cologne en faisant un véritable carnage.

 7 avril 451 8 : Les les Huns[Peuple] Huns brûlent Metz, première ville martyrisée en Gaule.

Puis vient le tour de Verdun, de Laon, de Saint Quentin, de Reims (Champagne)
2 photos
Pages supplémentaires sur : Cathédrale Notre Dame, Saint Rémi
[Ville]
Reims
. La Horde atteind la Marne sans qu'on puisse l'arrêter.

Des cohortes de réfugiés se jettent sur les routes de l'exode. Partout où ils passent ils rapportent les scènes d'horreur qu'ils ont vécues et achèvent de terroriser les populations.

A Lutèce, l'administration romaine a déjà plié bagages et a filé vers Orléans (Orléanais)
1 photo
Page supplémentaire sur : Maison de Jeanne d'Arc
[Ville]
Orléans
, puis Tours (Touraine)
19 photos
Pages supplémentaires sur : Basilique Saint Martin, Prieuré de Saint Cosme, L'île verte, Cathédrale Saint Gatien
[Ville]
Tours
. La population est en train de faire de même quand une frêle jeune fille de quinze ans exhorte les Lutéciens a rester et prier car, dit-elle, les Huns ne viendront pas.

Comme l'a écrit Maurice Druon, le premier miracle pour Sainte Geneviève
[423 / 512]
[Biographie]
Sainte Geneviève
, c'est déjà qu'on l'aie crue ! Les Lutéciens s'agenouillent, prient et reprennent courage. La ville est mise en état de défense.

 avril 451 9 : Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
ne s'attaque pas à Lutèce défendue par ses habitants auxquels Sainte Geneviève
[423 / 512]
[Biographie]
Saint Geneviève
a redonné courage.

Le second miracle, c'est qu'Attila n'aie effectivement pas pris Lutèce. On suppose que mu par une haine (dont on ignore la cause) envers les Goths, il aie voulu foncer au plus vite vers les territoires wisigothiques de l'Aquitaine et de l'Espagne. Ne voulant pas perdre le temps nécessaire à prendre une ville décidée à soutenir le siège, il délaisse donc Lutèce et la vallée de la Seine pour piquer vers la Loire. Grossière erreur, car il laisse ainsi ouverte la route du Nord, autorisant une descente (peu probable, certes) des Francs au secours des gallo-romains.

Les Huns viennent mettre le siège devant Orléans (Orléanais)
1 photo
Page supplémentaire sur : Maison de Jeanne d'Arc
[Ville]
Orléans
, elle aussi en état de défense. Le 24 juin 451, Orléans va succomber. Quand soudain, les troupes romaines déferlent sur les assiégeants. C'est Flavius Aetius - le dernier des romains
Général romain
[? / 454]
[Biographie]
Aetius
et son armée de secours ! Les Huns sont sidérés. Depuis leurs steppes de Mongolie, ils ont vu tous les peuples d'Asie et d'Europe détaller devant eux. On ne les a jamais attaqué ! Ils se replient et abandonnent la place.

 24 juin 451 10 : Flavius Aetius - le dernier des romains
Général romain
[? / 454]
[Biographie]
Aetius
attaque la Horde. Les les Huns[Peuple] Huns se replient. Orléans (Orléanais)
1 photo
Page supplémentaire sur : Maison de Jeanne d'Arc
[Ville]
Orléans
est sauvée.

Pour la première fois la Horde a été mise en echec. Pour la première fois elle a reculée.

Les Champs Catalauniques
Haut de pageLa guerre en GaulePillage en Italie

La Horde s'est alors repliée quelque part entre Troyes et Châlons, dans une grande plaine qu'on appelle les Champs Catalauniques. Les Huns ont installé un camp où Attila doit ruminer sa vengeance et ses prochains pillages.

 20 septembre 451 11 : L'armée coalisée d'Flavius Aetius - le dernier des romains
Général romain
[? / 454]
[Biographie]
Aetius
surprend les les Huns[Peuple] Huns aux Champs Catalauniques.

Le 20 septembre, la surprise des Huns doit être énorme de se voir une nouvelle fois attaquer.

Et par quelle armée ! Par la plus formidable coalition que la Gaule aie jamais vue. Aetius a réussi son formidable défi. Ils sont tous là, les peuples de la Gaule : les Romains, les Gallo-Romains, les Wisigoths, les Burgondes, les Bretons, les Francs (saliens et ripuaires). Les ennemis d'hier et de demain mettent leurs différences entre parenthèses et marchent côte à côte : la Gaule est en danger, ils viennent la défendre. Le vieil Empire moribond relève la tête une dernière fois pour un ultime flamboiement.

Imaginons un instant cette cohue où les légions romaines cotoient les barbares de tous poils ! Les langues, les équipements et les tactiques de combat si différentes. Mais Aetius est un général de génie.

La bataille est l'une des plus importantes de l'Histoire. L'une des plus sanglantes aussi. Les combats durent trois jours. Trois jours d'atroce boucherie.

Au milieu de son camp, Attila a fait dresser un immense bucher pour s'y jeter plutôt que d'être pris vivant. Il ne le fera pas uniquement car il pourra se sauver avec les rescapés de la Horde à la faveur de la nuit.

 22 septembre 451 12 : L'armée coalisée est maitresse du terrain. La Horde des les Huns[Peuple] Huns a été écrasée.

Les peuples de la Gaule ont chèrement payé cette victoire par un monceau de cadavres ; le roi des Wisigoths Théodoric est mort au combat. Mais ils sont victorieux et la Gaule est sauvée. Attila repasse piteusement le Rhin avec les restes de sa Horde. Jamais on ne les reverra en Gaule.

Pillage en Italie
Haut de pageLes Champs CatalauniquesLa fin du fléau de Dieu

Ulcéré par ce revers, il passe en Italie où il va piller la vallée du Pô.

 452 13 : Les les Huns[Peuple] Huns ravagent la vallée du Pô.

Les habitants d'Aquilée se réfugient sur une lagune : c'est l'origine de Venise (Italie)
5 photos
Page supplémentaire sur : Place Saint Marc
[Ville]
Venise
.

Rome (Italie)
9 photos
Pages supplémentaires sur : Colisée, Panthéon, Forum, Vatican
[Ville]
Rome
est épargnée suite aux injonctions du pape Saint Léon Ier
Pape
[? / 10 novembre 461]
[Biographie]
Léon le Grand
, mais aussi et surtout à cause de la dysentrie qui accable l'armée des Huns.

La fin du fléau de Dieu
Haut de pagePillage en Italiepas de paragraphe suivant

Attila se retire dans son empire, dans la plaine de Tisza, pour préparer ses futures campagnes. C'est là qu'il trouve la mort, de manière mystérieuse lors de sa nuit de noces avec une princesse dénommée Ildico.

 453 14 : Mort d'Attila
Roi des Huns
[395 / 453]
[Biographie]
Attila
et dislocation de son Empire. Les les Huns[Peuple] Huns se retirent en Russie méridionale.

Son empire ne lui survécu pas.

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (405) : d'après Wikipédia biographie
 - 2 (408 à 412) : d'après "Attila" de R. Caratini p 259
 - 3 (434) : d'après Wikipédia biographie
 - 4 (438) : d'après "Attila" de R. Caratini p 260
 - 5 (441) : d'après "Attila" de R. Caratini p 260
 - 6 (444) : d'après "Attila" de R. Caratini p 260
 - 7 (28 juillet 450) : d'après le site "Encyclopaedia Britannica" biographie
 - 8 (7 avril 451) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 115
 - 9 (avril 451) : d'après "Attila" de R. Caratini p 261
 - 10 (24 juin 451) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome I, p99
 - 11 (20 septembre 451) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome I, p 100
 - 12 (22 septembre 451) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome I, p 100
 - 13 (452) : d'après "Attila" de R. Caratini p 262
 - 14 (453) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 115
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 3 octobre 2017 ]