Charlemagne
Charles Ier
Roi des Francs puis empereur
Naissance
2 avril 747
Mort
28 janvier 814
Généalogie
Pas de blason
CarolingiensRoi des Francs = Charles Ier
Début : 24 septembre 768 / Fin : 28 janvier 814
Empereurs germaniques d'OccidentEmpereur d'Occident = Charles Ier
Début : 25 decembre 800 / Fin : 28 janvier 814
Pour en savoir plus sur Charlemagne :
Le fils de Pépin le Bref Le fils de Pépin le Bref
Le roi des Francs Le roi des Francs
L'Empereur d'Occident L'Empereur d'Occident
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
Le fils de Pépin le Bref
Haut de pagepas de paragraphe précédentLe roi des Francs
 2 avril 742 1 : Naissance de Charlemagne selon le père Anselme.
 2 avril 747 2 : Naissance de Charlemagne selon les annales de Petau.

Charlemagne est le fils aîné du roi Pépin le Bref et de la reine Berthe au grand pied.

Toujours appelé Charles de son vivant, il reçut après sa mort l'épithète « Magnus » (le grand). Par déformation, « Charles Magnus » devint très vite « Charlemagne ».

Roi de coeur = Charlemagne ou Charles VII?
Le roi des Francs
Haut de pageLe fils de Pépin le BrefL'Empereur d'Occident
 24 septembre 768 3 : Mort de Pépin le Bref à Saint Denis.

Le royaume est partagé entre ses deux fils : Charles et Carloman. Charles règne en Neustrie et Carloman en Austrasie.

 4 decembre 771 4 : Mort de Carloman, frère de Charlemagne.

Charlemagne fait cloîtrer ses neveux et récupère l'Austrasie. Il est seul roi du royaume Franc.

Royaume de Pépin le Bref
Le royaume franc à la mort de Pépin le Bref

Charlemagne mène de nombreuses guerres de conquête :

  • Nord de l'Italie
  • Bavière
  • Saxe

En s’alliant avec la Papauté, il fait de l’évangélisation un but et un moyen de consolider ses conquêtes.

 774 5 : Conquête du nord de l'Italie par Charlemagne.
 778 6 : Echec de l'invasion de l'Espagne par Charlemagne. Retraite au cours de laquelle l?arrière-garde est attaquée à Ronceveau.
 797 7 : Rattachement de la Saxe au royaume de Charlemagne.

L'étendue de la puissance de Charlemagne, et son soutien à la Papauté, amène le Pape Léon III à le gratifier du titre impérial, ressuscitant l'Empire romain d'Occident plus de trois siècles après sa disparition.

Empire de Charlemagne
L'Empire de Charlemagne
L'Empereur d'Occident
Haut de pageLe roi des Francspas de paragraphe suivant
 25 decembre 800 8 : Charlemagne est couronné empereur à Rome par le pape Léon III.

Charlemagne devient l’Empereur, pas dans le sens de « roi des rois », mais comme continuateur et héritier des glorieux Césars romains (la Rome antique fait alors figure d’époque prospère et merveilleuse). L’Imperatrice d’Orient Irène fera tout ce qu’elle pourra pour ne pas reconnaître cet « usurpateur » qui lui fait perdre ses prétentions sur la réunification de l'Empire ; mais rien n’y fait : même s'il ne porte pas encore ce nom, le Saint Empire Romain Germanique est né (Saint car cautionné par l’Eglise, Empire Romain pour légitimer le pouvoir en le plaçant comme continuation de celui des Césars, Germanique car détenu par les Francs « barbares » - cette dénomination date du XVième siècle).

Dans son Empire, Charlemagne substitue au désordre méronvingien un début d'administration centralisée et organisée : ses ordres (les capitulaires) sont transmis à des fonctionnaires (tout ce qu’il y a de plus révocables et dont la charge n’a rien d’héréditaire) ayant la délégation de tous les pouvoirs localement : les comtes. Des messagers-contrôleurs, les missi-dominicci, sont chargés d’inspecter le travail des comtes.

De grands efforts sont faits pour la culture et l’enseignement : c’est la Renaissance Carolingienne.

Charlemagne
 24 mars 809 9 : Mort du Calife Haroun Al-Rachid (le Calife des « mille et une nuits »). L'Empire Arabe, la civilisation la plus avancée de ce temps, est à son apogée.
 813 10 : Charlemagne fait sacrer son fils Louis empereur.
 28 janvier 814 11 : Mort de Charlemagne.

Cette personne est référencée dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome I, p 28, dans la section « CHAPITRE II - Rois de France de la seconde race, dite des Carolingiens ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (2 avril 742) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I p 28
 - 2 (2 avril 747) :  d'après les annales de Petau
 - 3 (24 septembre 768) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I p 26
 - 4 (4 decembre 771) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I p 26
 - 5 (774) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I p 28
 - 6 (778) : d'après "aide-mémoire d'histoire de France" de J. Berthier p 55
 - 7 (797) : d'après "le Monde au Moyen Age" de B. Merdrignac et P. Mérienne p 25
 - 8 (25 decembre 800) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 16
 - 9 (24 mars 809) : d'après le site "Encyclopaedia Britannica" biographie
 - 10 (813) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I p 31
 - 11 (28 janvier 814) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 16
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 21 mai 2017 ]