Robert d'Artois
Robert III d'Artois
Comte de Beaumont le Roger
Naissance
1287
Mort
1343
Généalogie
Blason
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
 1287 1 : Naissance de Robert d'Artois.

Robert d'Artois est le petit-fils du comte Robert II d'Artois. A ce titre, il est son héritier logique, à la suite de son père Philippe d'Artois.

 11 septembre 1298 2 : Mort de Philippe d'Artois des blessures reçues à la bataille de Furnes.
 11 juillet 1302 3 : Mort de Robert II d'Artois à la bataille de Courtrai.

Le sort joue un mauvais tour à Robert : son père meurt avant son grand-père. A la mort de ce dernier, sa fille Mahaut (tante de Robert) invoque une spécificité du droit artesien pour récupérer le comté à la place de Robert.

Robert refuse ce qu'il considère comme une spoliation et intente un procès à sa tante. Mahaut est à ce moment bien mieux en cours que Robert. Elle vient de marier ses deux filles à deux fils du roi de France. Robert est débouté.

 janvier 1307 4 : Mariage de Philippe de Poitiers (futur Philippe V) avec Jeanne de Bourgogne.
 mars 1308 5 : Mariage de Charles de France, futur Charles IV et de Blanche de Bourgogne.
 1309 6 : Robert d'Artois perd son premier procès contre sa tante Mahaut devant la cour des pairs.
 1310 7 : Robert d'Artois reçoit le comté de Beaumont le Roger en dédommagement de l'Artois.

Le scandale de l'adultère des princesses royales réduit à néant les soutiens de Mahaut.

 avril 1314 8 : Arrestation de Marguerite, Jeanne et Blanche. Jugement de Maubuisson.
 1316 9 : Robert d'Artois prend la tête d'une révolte féodale des barons d'Artois contre sa tante la comtesse Mahaut.

Malheureusement pour Robert, Philippe V accède au trône très rapidement et Mahaut revient en grâce en tant que mère de la reine de France.

 mai 1318 10 : Robert d'Artois perd son second procès contre sa tante Mahaut devant la cour des pairs.

A la mort de Mahaut, le comté passe naturellement à sa fille Jeanne de Bourgogne.

 27 octobre 1329 11 : Mort de Mahaut d'Artois.

En desespoir de cause, Robert fait fabriquer par Jeanne de Divion de faux documents attestant ses droits. La supercherie est découverte. Jeanne de Divion meurt sur le bucher et Robert d'Artois part en exil.

 1331 12 : Robert d'Artois est dépossédé de tous ses biens.
 19 mars 1332 13 : Robert d'Artois est banni du royaume de France.

Il reste quelques temps dans les Flandres, en Braban puis en Avignon. Il va finalement se réfugier en Angleterre à la cour d'Edouard III qui le fait comte de Richmond.

Robert d'Artois

 1337 14 : Philippe VI exige d'Edouard III qu'il lui livre Robert d'Artois. Devant son refus, il confisque le duché de Guyenne.

C'est le début de la guerre de cent ans.

 6 fevrier 1340 15 : Edouard III d'Angleterre prend le titre de roi de France.
 24 juin 1340 16 : Défaite navale française à la bataille de l'Ecluse.
Bataille médiévale

Robert participe aux opérations en Bretagne, dans l'armée anglaise. C'est là qu'il est mortellement blessé.

 1343 17 : Mort de Robert d'Artois des suites des blessures reçues en octobre précédent à Vannes.

Il est enterré à Londres, dans la cathédrale Saint Paul.

Cette personne est référencée dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome I, p 386 et 387, dans la section « CHAPITRE XIII - Comtes d'Artois ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (1287) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 386
 - 2 (11 septembre 1298) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 385
 - 3 (11 juillet 1302) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 383
 - 4 (janvier 1307) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 94 - corrigé en tenant compte de l'ancienne mode
 - 5 (mars 1308) : d'après "les 2000 dates qui ont fait la France" p 19
 - 6 (1309) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome III, p 3
 - 7 (1310) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 1310)
 - 8 (avril 1314) :  article du site Herodote qui situe la découverte de l'affaire en avril
 - 9 (1316) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 1316)
 - 10 (mai 1318) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 386
 - 11 (27 octobre 1329) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 384
 - 12 (1331) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome III, p 129
 - 13 (19 mars 1332) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 386 - corrigé en tenant compte de l'ancienne mode
 - 14 (1337) :  d'après "les batailles de Poitiers", p 24
 - 15 (6 fevrier 1340) :  d'après "la guerre de cent ans" de J. Favier, p 93
 - 16 (24 juin 1340) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome II, p 862
 - 17 (1343) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 387
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 13 mars 2017 ]