Suger
Abbé de Saint Denis et régent
la jeunesse de Suger

Fils de serf, Suger a la chance d'être placé très jeune par son père à l'abbaye de Saint Denis.

C'est probablement là qu'il rencontre le prince Louis, futur Louis VI - le gros
Roi de France  
[vers 1080 / 1er août 1137]
[Biographie]
Louis VI
.

Urbain II
l'abbé
Suger abbé - oeuvre photographiée au musée des beaux arts de Nantes

L'accession de Louis VI au trône déclenche la formidable carrière de Suger.

Suger est envoyé au Concile de Latran de 1123.

Il se pose en soutien indefectible au roi Louis VI. Il lui confie symboliquement l'étandard de Saint Denis qui sera la bannière de France jusqu'à la bataille d'Azincourt.

 1124 9 : Création de l'oriflamme.

Suger manoeuvre pour obtenir le mariage du prince Louis (futur Louis VII - le jeune
Roi de France  
[1120 / 18 septembre 1180]
 
[Biographie]
Louis VII
) avec Aliénor d'Aquitaine
Reine de France puis reine d'Angleterre  
[vers 1122 / 31 mars 1204]
 
[Biographie]
Aliénor
, l'héritière de l'Aquitaine.

Louis VII gardera sagement Suger à ses cotés comme conseiller.

Suger
le batisseur
Suger fait rebatir Saint Denis - oeuvre photographiée au musée des beaux arts de Nantes

Suger est aussi connu pour avoir fait reconstruire Saint Denis dans un style completement nouveau : c'est la naissance du gothique.

 de 1135 à 1144 13 : Reconstruction de Saint Denis : premier monument gothique.

Cette conception l'oppose à son rival Bernard de Clairvaux qui prone au contraire l'ascetisme dans la construction religieuse.

le Régent

Quand le roi Louis VII décide de partir à la seconde Croisade accompagné d'Aliénor, il confie tout naturellement la régence au fidèle Suger.

La Croisade est un double echec : débacle militaire et fiasco conjugal pour le mariage du roi.

Le brave Suger meurt avant de voir le désastre du divorce du roi et du remariage d'Aliénor avec le roi d'Angleterre.

Mort de Suger - oeuvre photographiée au musée des beaux arts de Nantes