les Plantagenêts
les Plantagenêts
Armorial
Liste
Généalogie

Roi d'Angleterre
Henri II

Blason = Normandie
de gueules aux deux léopards d'or

Henri II est le premier pour lequel on a un blason royal. On y retrouve les lions de Normandie.


d'après le site héraldique européenne : Armes des souverains d'Angleterre

Normandie
Roi d'Angleterre
de Richard Coeur de Lion à Edouard III

Blason = Angleterre moderne
de gueules aux trois léopards d'or

Le blason passe vite à 3 lions (Normandie + Aquitaine?), ce qui restera la composante anglaise dans toutes les armoiries ultérieures.


d'après le site héraldique européenne : Armes des souverains d'Angleterre

Angleterre moderne
Roi d'Angleterre
d'Edouard III à Richard II

Blason = France et Angleterre
Ecartelé de :
1 et 4- France ancien (d'azur semé de fleurs de lys d'or)
2 et 3- Angleterre moderne (de gueules aux trois léopards d'or)

Edouard III intègre les armes de France à son blason pour affirmer ses prétentions à la couronne de France. Il crée de plus l'ordre de la Jarretière, dont le collier est posé sous les armes.


d'après le site héraldique européenne : Armorial de l'ordre de la Jarretière

France ancien
Angleterre moderne
Angleterre moderne
France ancien
Roi d'Angleterre
Richard II

Blason = Armes personnelles de Richard II
Parti de :
- Armoiries mythiques d'Edouard le Confesseur (d'azur, à la croix fleuronnée d'or, accompagnée de cinq merlettes du même)
- Ecartelé de :
    1 et 4- France ancien (d'azur semé de fleurs de lys d'or)
    2 et 3- Angleterre moderne (de gueules aux trois léopards d'or)

Vers 1380, Richerd II ajoute à ses armes celles (mythiques) d'Edouard le confesseur. Cet ajout ne sera pas repris par la suite.


d'après le site héraldique européenne : Armes des souverains d'Angleterre

Armoiries mythiques d'Edouard le Confesseur
France ancien
Angleterre moderne
Angleterre moderne
France ancien
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 3 octobre 2017 ]