la journée des tuiles
7 juin 1788
Pour en savoir plus sur la journée des tuiles :
le contexte le contexte
le déroulement le déroulement
les conséquences les conséquences
Pourquoi cet évenement est-il célèbre? Pourquoi cet évenement est-il célèbre?
Popularité
Classement selon le nombre de visites=27 sur 37Classement selon le nombre de visites=27 sur 37
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
le contexte
Haut de pagepas de paragraphe précédentle déroulement

La France est en crise. De mauvaises récoltes passées et une prévisible mauvaise récolte de l'année amènent une flambée des prix du pain, base de l'alimentation. Le mécontentement gronde, et des habitants de Grenoble font remonter leurs plaintes, relayées par les parlementaires du Dauphiné, jusqu'à Paris.

Ce n'est pas du goût du gouvernement, qui fait chasser les parlementaires de Grenoble. Le peuple les soutient, et la tension monte.

le déroulement
Haut de pagele contexteles conséquences

Le 7 juin 1788, la situation devient tellement tendue que le gouverneur du Dauphiné décide d'envoyer des troupes pour assurer l'ordre. C'est l'étincelle qui manquait pour mettre le feu aux poudres. Des émeutes se déclenchent. Des grenoblois montent sur les toits, et les soldats sont bombardés par une pluie de tuiles.

les conséquences
Haut de pagele déroulementPourquoi cet évenement est-il célèbre?

La principale conséquence de cette journée d'émeute, premier grave soulevement contre l'autorité royale, est la tenue de l'assemblée de Vizille.

 21 juillet 1788 1 : Assemblée de Vizille : Première demande de réunion des Etats Généraux, avec la revendication du vote par tête.

Cette assemblée, en réalité réunie pour préserver les avantages des privilégiés face aux projets de réforme fiscale, est la première à réclamer la réunion des Etats Généraux.

Les Etats Généraux, réunion des représentants des 3 ordres (Noblesse, Clergé et Tiers Etat), prenaient leurs décisions suite à un vote où chacun des trois ordres avait une voix. Les privilégiés (Noblesse et Clergé) avaient donc la majorité, même s'ils étaient démographiquement minoritaires. L'assemblée de Vizille est la première à réclamer le vote par tête, c'est-à-dire un vote par député, ce qui revient à renverser le rapport de force en donnant une écrasante majorité au Tiers Etat.

Pourquoi cet évenement est-il célèbre?
Haut de pageles conséquencespas de paragraphe suivant

Les deux points demandés par l'assemblée de Vizille, même s'ils n'ont pas été demandés dans cet esprit, seront quand ils se réaliseront deux des principaux déclencheurs de la Révolution française.

 24 janvier 1789 2 : Louis XVI signe la lettre de convocation des Etats Généraux.
 5 mai 1789 3 : Ouverture des Etats Généraux.
 17 juin 1789 4 : Les députés du Tiers Etat se proclament Assemblée Nationale.
 19 juin 1789 5 : Le Clergé décide de rejoindre l'AssembleeNationale.
 27 juin 1789 6 : Louis XVI ordonne à la Noblesse de rejoindre l'Assemblée Nationale. Le vote se fera par tête et non par ordre.
première réunion des Etats Généraux - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968
première réunion des Etats Généraux - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968

les parisiens attaquent la Bastille - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968
les parisiens attaquent la Bastille - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1968

La journée des tuiles est célèbre car, en tant que première insurection grave contre l'autorité royale, qui débouche sur une assemblée demandant pour la première fois la réunion des Etats Généraux de 1789 et le vote part tête, elle est parfois vue comme le tout premier évenement de la Révolution française.

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (21 juillet 1788) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome IV, p 1747
 - 2 (24 janvier 1789) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome V, p 2249
 - 3 (5 mai 1789) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 71
 - 4 (17 juin 1789) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 71
 - 5 (19 juin 1789) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome V, p 1782
 - 6 (27 juin 1789) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome V, p 1784
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 21 mai 2017 ]