les chevaliers de l'ordre de la Toison d'or
Pour en savoir plus sur les chevaliers de l'ordre de la Toison d'or :
Présentation de l'ordre de la Toison d'Or Présentation de l'ordre de la Toison d'Or
Symbole de l'ordre Symbole de l'ordre
Présentation de l'ordre de la Toison d'Or
Haut de pagepas de paragraphe précédentSymbole de l'ordre
 10 janvier 1430 1 : Philippe le Bon fonde l'ordre de la Toison d'or.

L'ordre de la Toison d'Or fut créé par le duc de Bourgogne Philippe le Bon dans le but de renforcer la cohésion du parti bourguignon tout en donnant un peu plus de lustre au titre ducal dont le titulaire entend être traité en souverain de même envergure qu'un roi ou l'empereur.

Cet ordre est constitué du grand maître et de 25 chevaliers, puis 31 et enfin 51 ainsi que de 4 officiers.

Avec la disparition du duché de Bourgogne, l'ordre est continué par les héritiers Habsbourg de Charles le Temeraire. Quand l'empire de Charles Quint est partagé, le contrôle de l'ordre passe au roi d'Espagne. Il est le plus prestigieux du royaume d'Espagne.

Quand la branche espagnole s'éteint avec la mort de Charles II, ses successeurs Bourbons et ses cousins autrichiens se disputent la légitimité de continuer l'ordre. Il y eût désormais deux ordres de la Toison d'Or, un espagnol et un autrichien.

Symbole de l'ordre
Haut de pagePrésentation de l'ordre de la Toison d'Orpas de paragraphe suivant

Les statuts de l'ordre prévoyaient que les membres de l'ordre de la Toison d'Or devaient porter en toutes circonstances le lourd collier de l'ordre : un collier d'or où alternaient des fusils (sortes de briquets) et des pierre à feu, avec une toison de bélier suspendue au bout. Pour des raisons évidentes d'inconfort lié au poids, le lours collier finir par être abandonné, et être remplacé par simplement le pendant en forme de toison suspendu à un ruban de soir rouge ou noire.

Le collier resta cependant le symbole héraldique de l'appartenance à l'ordre, placé derrière le blason.

Toison d'Or
Collier des chevaliers de l'ordre de la Toison d'Or
Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (10 janvier 1430) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 241
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 10 juillet 2017 ]