Clotaire II
Roi de Neustrie puis roi des Francs
Naissance
juin 584
Mort
18 octobre 629
Généalogie
Pas de blason
Rois de NeustrieRoi de Neustrie = Clotaire II
Début : début automne 584 / Fin : 18 octobre 629
MérovingiensRoi des Francs = Clotaire II
Début : 613 / Fin : 18 octobre 629
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
Le fils de Frédégonde
Haut de pagepas de paragraphe précédentLe conflit Neustrie contre Austrasie

Clotaire II est né en 584 et est le fils du roi de Neustrie Chilpéric Ier et de la sinistre reine Frédégonde.

Le conflit Neustrie contre Austrasie
Haut de pageLe fils de FrédégondeDes temps moins troublés
Frédégonde

Dominé par sa mère, Clotaire II continue le bras de fer avec l'Austrasie qu'avait commencé son père. Il en sort victorieux et fait exécuter de façon atroce la vieille reine d'Austrasie Brunehaut et son arrière-petit-fils. Le royaume de Clovis est ainsi réunifié.

 613 1 : Après l'écrasement de l'Austrasie et l'execution du dernier descendant de Sigebert, Clotaire II réunifit le royaume franc.
Des temps moins troublés
Haut de pageLe conflit Neustrie contre Austrasiepas de paragraphe suivant

Le royaume franc connaît alors une période de calme relatif.

Les populations gallo-romaine et franques se mèlent. Les deux cultures également. L'Eglise tente d'humaniser («christianiser») les rudes moeurs des Francs. Les problèmes avec les grands propriétaires terriens deviennent de plus en plus importants. Lentement un nouvel ordre social et une nouvelle civilisation se mettent en place. C'est ici que sont les premières racines de la Féodalité.

 614 2 : Clotaire édicte une loi qui donne l'exclusivité des charges administratives aux propriétaires terriens.

C'est la naissance de la Noblesse (même si elle ne porte pas encore ce nom).

 16 juillet 622 3 : Hégire (fuite de Mahomet à Médine). Début de l'ère musulmane.
Clotaire II

Clotaire II meurt en 629. Il laisse deux fils : l'ainé (Dagobert) embobine le second et l'envoie en Aquitaine, gardant pour lui la part du lion. Pour la première fois depuis Clovis, il n'y a pas de guerre de succession.

Cette personne est référencée dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome I, p 9, dans la section « CHAPITRE PREMIER - Rois de France de la première race, dite des Mérovingiens ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (613) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 14
 - 2 (614) : d'après "aide-mémoire d'histoire de France" de J. Berthier p 50
 - 3 (16 juillet 622) : d'après "le Monde au Moyen Age" de B. Merdrignac et P. Mérienne p 18
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 21 mai 2017 ]