les révoltes contre Rome
Pas de page précédente
Niveau supérieur : la Gaule romaine
Page suivante : la Pax Romana
Limites de la période
Début : septembre -52 = Prise d'Alesia. Reddition de Vercingétorix
Fin : 70 = Exil de Civilis
Résumé
Après le grand soulèvement de -52 (Vercingétorix), la Guerre des Gaules prend fin et la Gaule est divisée en 4 grandes régions (la Narbonnaise, l'Aquitaine, la Lyonnaise et la Belgique).
L'administrateur romain prend possession du pays, sous la surveillance étroite des légions.
Deux révoltes marquent ce premier siècle de Gaule Romaine, plus provoquées en réaction à la fiscalité qui accable la florissante Gaule que par un sentiment national Gaulois : la révolte de 21 et les révoltes de 68 à 70. Aucune de ces deux révoltes ne fut un véritable soulèvement général, ce qui les oppose à celle de -52. Elles furent rapidement maitrisées.
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
la Gaule devient romaine
Haut de pagepas de paragraphe précédentla révolte de 21Page suivante (la Pax Romana)
C'est à cette époque que se déroulent les actions des bandes dessinées «Alix» et «Asterix»
 -47 1 : Incendie de la bibliothèque d'Alexandrie (les historiens pleurent encore ce désastre).
 -46 2 : Vercingétorix figure au triomphe de Jules César.
 -45 3 : Vercingétorix est exécuté (vraisemblablement étranglé).
 15 mars -44 4 : Assassinat de Jules César aux ides de mars.
Assassinat de Jules César - Photographie utilisée avec l'aimable autorisation de l'équipe du spectacle Jules César de Trans sur Erdre
Bas relief évoquant Actium
 23 octobre -42 5 : Bataille de Philippes = les assassins de César sont éliminés.
 2 septembre -31 6 : Octave (futur Auguste) remporte la bataille navale d'Actium sur Marc Antoine et Cléopatre VII (la Cléopâtre de César).
 -27 7 : Fondation de Nîmes.
 -27 8 : Construction du Panthéon à Rome.
Panthéon - Photo utilisée avec l'aimable autorisation de P. Davodeau
Statue d'Auguste
 -27 9 : Organisation administrative de la Gaule par Auguste.

L'empereur Auguste partage la Gaule en quatre. L'ancienne Province devient la Narbonnaise et est une province sénatoriale (c'est-à-dire une province réputé sûre, non occupée par les légions et gouvernée par un proconsul). L'ancienne Gaule Chevelue est découpée en trois provinces impériales (occupées par les légions et gouvernées par les légats) : l'Aquitaine, la Lyonnaise et la Belgique.

Gaule romaine (administrative)
Découpe administrative de la Gaule romaine

 -16 10 : Dédicace de la « Maison Carrée de Nîmes ».
Vue de la maison carrée - Photo utilisée avec l'aimable autorisation de J. et D. FrechonVue du pont du Gard - Photo utilisée avec l'aimable autorisation de J. et D. Frechon
 -16 à -13 11 : Construction du Pont du Gard.
 -6 ou -4 à 30 12 : Vie de Jésus Christ.

Le Ier siécle après JC voit plusieurs révoltes secouer le joug romain, en fait surtout provoquées en réaction à la fiscalité écrasante qui accable la florissante Gaule sous l'Empire.

la révolte de 21
Haut de pagela Gaule devient romainela révolte de 68 à 70Page suivante (la Pax Romana)
 21 13 : Révolte de Sacrovir et Florus sous le règne de Tibère.

L'Eduen romanisé Julius Sacrovir, et le Trévire romanisé Julius Florus soulèvent une partie de leurs peuples. Ce soulèvement trouve des échos chez certains autres peuples (Andes, Turons et Séquanes), mais ne remporte pas l'adhésion de tous. L'armée en particulier resta fidèle à l'Empereur Tibère.

Deux légions suffirent à disperser cette révolte. Les deux chefs se suicidèrent.

Révolte de 21
Territoires et peuples concernés par la révolte de 21

 43 à 47 14 : Conquête de la (Grande) Bretagne par les romains (en fait Angleterre et Pays de Galles).
la révolte de 68 à 70
Haut de pagela révolte de 21VindexPage suivante (la Pax Romana)
 68 à 70 15 : Révoltes de Vindex, Classicus, Tutor, Sabinus et Civilis, profitant du désordre de l'Empire entre Néron et Vespasien.
Vindex
Haut de pagela révolte de 68 à 70Civilis, Sabinus, Classicus et TutorPage suivante (la Pax Romana)
 entre 68 et 70 16 : Date probable de la dissimulation des manuscrits de la mer Morte.
 septembre 70 17 : Titus prend Jérusalem, pille et brûle le Temple, et disperse les survivants. C'est le début de la Diaspora.

En 68, le sénateur de la province Lyonnaise Vindex appelle les villes de Gaule au soulèvement, non pas pour recouvrer une indépendance, mais pour renverser le tyran Néron et mettre Sulpicius Galba à la place. Les armées du Rhin refusent de se rallier et battent les Gaulois de Vindex qui se suicide.

Dans le même temps, Néron s'est aussi suicidé, et Galba lui succède.

Néron
Néron
Galba
Galba

Les légions de l'Empire tentent chacune d'imposer un candidat :

C'est la guerre civile.

Othon en Espagne
Othon en Espagne
Vitellius en Germanie
Vitellius en Germanie
Vespasien en Orient
Vespasien en Orient
Civilis, Sabinus, Classicus et Tutor
Haut de pageVindexla fin de SabinusPage suivante (la Pax Romana)

Le Germain Civilis tire profit de l'anarchie romaine. Il convaint les chefs romanisés de nations gauloises de se soulever : les Trévires Julius Classicus et Julius Tutor, et le Lingon Julius Sabinus. Les légions d'auxiliaires gaulois se soulèvent. Les légions restées fidèles à Rome furent éliminées.

Sabinus tenta de rallier de force le peuples des Séquanes, mais il fut battu.

Révolte de 68 à 70
Territoires et peuples concernés par la révolte de 68 à 70

L'assemblée des « cités » gauloises de Durocortorum (Reims), craignant les Germains, demanda aux insurgés de déposer les armes. Ils refusèrent, mais furent vaincus par les six légions envoyées par le nouvel Empereur Vespasien. Aucune repression ne fut exercée sur les peuples de la Gaule. Les légions se tournèrent alors contre les Germains de Civilis qui dut prendre l'éxil.

la fin de Sabinus
Haut de pageCivilis, Sabinus, Classicus et Tutorpas de paragraphe suivantPage suivante (la Pax Romana)
 16 avril 73 18 : Fin de la résistance juive avec la prise de Massada. Les défenseurs se suicident plutôt que de tomber aux mains des romains.

Sabinus vivra neuf ans caché, ravitaillé secrètement par sa femme Eponine, avant d'être arreté par les Romains. Vespasien ordonna son supplice pour faire un exemple, malgrè les larmes d'Eponine... à qui il accorda comme seule faveur le droit de partager le supplice de son mari.

C'en est fini des soulèvements. Les Gaulois sont défintivement devenus des Gallo-Romains qui ne voit plus leur avenir que dans l'Empire et par l'Empire. La citoyenneté romaine devient un moyen de promotion sociale très recherché. C'est la paix romaine.

Ville gallo-romaine - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1940
Ville gallo-romaine - Gravure extraite d'un manuel scolaire de 1940
Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (-47) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 69
 - 2 (-46) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 69
 - 3 (-45) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 69
 - 4 (15 mars -44) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 70
 - 5 (23 octobre -42) : d'après Wikipédia article bataille de Philippes
 - 6 (2 septembre -31) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 71
 - 7 (-27) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 72
 - 8 (-27) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 72
 - 9 (-27) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 10
 - 10 (-16) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 10
 - 11 (-16 à -13) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 73
 - 12 (-6 ou -4 à 30) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 74 et 78
 - 13 (21) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 10
 - 14 (43 à 47) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 80
 - 15 (68 à 70) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 82 et 83
 - 16 (entre 68 et 70) : d'après Wikipédia article Manuscrits de la mer Morte
 - 17 (septembre 70) : d'après "chronologie de l'histoire ancienne" de Y. Papin p 83
 - 18 (16 avril 73) : d'après Wikipédia article
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 10 juillet 2017 ]

Pas de page précédente
Niveau supérieur : la Gaule romaine
Page suivante : la Pax Romana