Robert le fort
Duc de France
Mort
15 septembre 866
Généalogie
Pas de blason
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page

Les origines de Robert le Fort nous sont inconnues, mais il semble être issu d'une famille déjà influente.

Comte de Tours, et peut-être aussi d'Angers, le roi Charles II le Chauve le nomme en 853 missus pour ces régions.

Après une révolte contre Charles II en 855, il devient duc de la région entre Seine et Loire et s'illustra dans sa lutte contre les Bretons et les Normands :

 862 et 863 1 : Robert le Fort bat les Bretons.
 864 et 865 2 : Robert le Fort bat les Normands.

 15 septembre 866 3 : Robert le Fort meurt à Brissarthe en combattant les Normands.

Il trouve la mort en 866 à Brissarthe près d'Angers en tentant de chasser les Normands de la vallée de la Sarthe. Robert le Fort est l'ancêtre des Robertiens qui seront nommés Capétiens à partir d'Hugues Capet.

Cette personne est référencée dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome I, p 67, dans la section « CHAPITRE III - Rois de France de la troisième race, dite des Capétiens ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (862 et 863) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome I, p 204
 - 2 (864 et 865) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome I, p 204
 - 3 (15 septembre 866) : d'après le site de la BNF "data.bnf.fr" article
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 21 mai 2017 ]