Charles VII
le victorieux
Roi de France
Naissance
22 fevrier 1403
Mort
22 juillet 1461
Généalogie
Blasons
Dauphins de FranceDauphin de France
Début : 4 ou 5 avril 1417 / Fin : 21 octobre 1422
Valois directsRoi de France = Charles VII
Début : 21 octobre 1422 / Fin : 22 juillet 1461
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
la parenté de Charles VII
Haut de pagepas de paragraphe précédentle « gentil Dauphin »
 5 août 1392 1 : Première crise de démence de Charles VI. Isabeau de Bavière préside le conseil de Régence.
 22 fevrier 1403 2 : Naissance de Charles VII.

Charles est le onzième des douze enfants du roi de France Charles VI et de sa femme Isabeau de Bavière. Il a pour oncle le duc d'Orléans et pour cousin le duc de Bourgogne.

Jean II Roi de France (1319 à 1364)Jean II Roi de France (1319 à 1364)
Charles V Roi de France (1338 à 1380)Charles V Roi de France (1338 à 1380)
Philippe le Hardi Duc de Bourgogne (1342 à 1404)Philippe le Hardi Duc de Bourgogne (1342 à 1404)
Isabeau de Bavière Reine de France (1371 à 1435)Isabeau de Bavière Reine de France (1371 à 1435)
Charles VI Roi de France (1368 à 1422)Charles VI Roi de France (1368 à 1422)
Louis Ier Duc d'Orléans (1372 à 1407)Louis Ier Duc d'Orléans (1372 à 1407)
Jean sans peur Duc de Bourgogne (1371 à 1419)Jean sans peur Duc de Bourgogne (1371 à 1419)
Charles VII Roi de France (1403 à 1461)Charles VII Roi de France (1403 à 1461)
Philippe le bon Duc de Bourgogne (1396 à 1467)Philippe le bon Duc de Bourgogne (1396 à 1467)

Au conseil de régence, Louis d'Orléans et le duc de Bourgogne (Philippe le hardi puis Jean sans peur) s'opposent, chacun essayant de favoriser ses propres interêts. Jean de Berry tente d'apaiser les choses.

 23 novembre 1407 3 : Assassinat de Louis d'Orleans sur ordre de Jean sans peur.

Avec l'assassinat de Louis d'Orléans (remplacé par Bernard d'Armagnac) sur ordre de Jean Sans Peur, la lutte d'influence dégénère en guerre civile. «Armagnacs» (parti «loyaliste») contre «Bourguignons».

Dans le même temps, Henri V d'Angleterre (le Henri V de la pièce de Shakespeare) profite de l'anarchie en France pour débarquer et conquérir le maximum de territoire possible. C'est le début de la seconde période de la guerre de Cent Ans.

 25 octobre 1415 4 : Défaite d'Azincourt contre le roi Henri V d'Angleterre.
Henri V - Photo utilisée avec l'aimable autorisation du musée Jeanne d'Arc de Rouen
le « gentil Dauphin »
Haut de pagela parenté de Charles VIIle roi victorieux
Isabeau de Bavière
 4 avril 1417 5 : Le Dauphin Jean de France meurt.
 4 ou 5 avril 1417 6 : Le futur Charles VII devient Dauphin de France.
 1417 7 : Conquête de la Normandie par les Anglais. Rouen resiste pendant 2 ans.
 1417 8 : Isabeau de Bavière, reine de France, passe dans le camp des Bourguignons.
 29 mai 1418 9 : Prise de Paris par les Bourguignons.

Le Dauphin est évacué in extremis, mais le roi fou est prisonnier. Tout malade et incapable qu'il soit devenu, ce dernier est toujours le roi sacré et oint... et tout ce qu'il signe est une loi !

 26 decembre 1418 10 : Charles VII se proclame Régent du royaume.

Le duc de Bourgogne réalise tout à coup que le royaume court à la destruction, et que son duché de Bourgogne pèserait bien peu vis-à-vis d'un énorme royaume franco-anglais. Il prend peur et se rapproche du Dauphin. Une entrevue est organisée à Montereau, mais malheureusement (malentendu ou geste prémédité?), un garde du corps interprète mal un mouvement du duc de Bourgogne et, croyant le Dauphin en danger, tue le duc de Bourgogne.

 10 septembre 1419 11 : Le duc de Bourgogne Jean sans peur est tué par Tanguy du Chatel à Montereau lors d'une entrevue avec Charles VII.

Cet événement est dramatique car le nouveau duc de Bourgogne, Philippe le Bon, se jette dans le parti anglais. La reine de France (Isabeau de Bavière) qui déteste son fils pousse le roi fou à marier sa fille au roi d'Angleterre et à signer le traité de Troyes.

 21 mai 1420 12 : Traité de Troyes.

  • Le Dauphin est déshérité de tout droit sur la couronne de France.
  • La France est démembrée entre l'Angleterre et la Bourgogne (ne prend effet que sur la zone occupée par les Anglais et les Bourguignons ; un tiers de la France restant loyale au Dauphin).
  • A la mort de Charles VI, la couronne France ira au fils et héritier d'Henri V, le futur Henri VI.

France avant Jeanne d'Arc
La France partagée au traité de Troyes

Henri V meurt quelques mois avant Charles VI ; Henri VI n'est qu'un enfant. Quoi qu'on en dise, l'héritier « légitime » a beau être le Dauphin Charles, le roi légal est Henri VI. Ses oncles assurent l'un la régence de l'Angleterre et l'autre la régence de la France.

 31 août 1422 13 : Mort d'Henri V d'Angleterre. Avenement d'Henri VI d'Angleterre qui a 10 mois. Le duc Jean de Bedford est régent de France pendant la minorité d'Henri VI.
Henri VI d'Angleterre - Reproduction de sceau utilisée avec l'aimable autorisation du site Sigillum

Charles VII - Reproduction de sceau utilisée avec l'aimable autorisation du site Sigillum

Le Dauphin n'est plus que le petit « roi de Bourges ».

Aucun des deux candidats au titre de roi ne peut se faire sacrer : Henri VI car il est trop jeune, et Charles VII car Reims est aux mains des Bourguignons !

le roi victorieux
Haut de pagele « gentil Dauphin »le redressement du royaume
Tour de l'horloge

A l'arrivée de Jeanne d'Arc à Chinon, Charles VII n'est qu'un roitelet détenant un tiers de la France, et qui risque de perdre avec Orléans la barrière de la Loire. L'année de Jeanne d'Arc marque le tournant de la guerre : Orléans est sauvée puis Reims prise.

 8 mai 1429 14 : L'Anglais Talbot lève le siège d'Orléans. Jeanne d'Arc a sauvé la ville.
 17 juillet 1429 15 : Charles VII est sacré roi de France à Reims.
Maison de Jeanne d'Arc

Après le sacre, Jeanne échoue devant Paris et est capturée par les Bourguignons devant Compiègne. Les Bourguignons vendent Jeanne d'Arc aux Anglais. Jean de Bedford la fait juger par un tribunal ecclésiastique présidé par l'odieux Pierre Cauchon et la fait brûler à Rouen.

 30 mai 1431 16 : Jeanne d'Arc est brûlée vive à Rouen.
Place du vieux marché - Photo utilisée avec l'aimable autorisation de F. Reynes
Notre Dame de Paris - Photo utilisée avec l'aimable autorisation de R. Lung
 16 decembre 1431 17 : Henri VI d'Angleterre est sacre roi de France dans Notre Dame de Paris sous les acclamations des parisiens.

La suite de la reconquête sera beaucoup plus lente. Un renversement d'alliance ramène les Bourguignons dans le camp du roi Charles VII.

 21 septembre 1435 18 : Traité d'Arras entre Charles VII et Philippe le bon = Fin du conflit entre Armagnacs et Bourguignons.
C'est à cette époque que se déroule l'action de la bande dessinée «Jhen».

Peu à peu, toute la France est reconquise (y compris la Normandie et la Guyenne) sauf Calais.

 13 avril 1436 19 : Libération de Paris.
 10 novembre 1449 20 : Charles VII rentre dans Rouen libérée, 20 ans après Orléans. C'est alors la 3ième ville du royaume après Paris et Lyon.
 29 mai 1453 21 : Chute de Constantinople prise par les Ottomans qui en font leur capitale (Istanbul). Fin du Moyen Age.
 17 juillet 1453 22 : Victoire française à la bataille de Castillon. Les Anglais sont chassés de France (dernière bataille de la guerre de cent ans).
Charles VII - Photo utilisée avec l'aimable autorisation du musée Jeanne d'Arc de Rouen

Il ne reste plus que trois grands fiefs vassaux non intégrés à la couronne : Bretagne, Bourgogne et Bourbonnais.

France après la guerre de cent ans
La France après la guerre de cent ans
le redressement du royaume
Haut de pagele roi victorieuxun fils turbulent

La paix revenue, Charles VII se revele un bon gestionnaire qui permet au pays de se relever. Il légifère beaucoup, limitant le pouvoir des grands féodaux et codifiant la justice. L'économie repart, en particulier grâce à l'action de Jacques Coeur.

 7 juillet 1438 23 : Publication de la "Pragmatique Sanction" de Bourges = le roi Charles VII retire au Pape le droit de nommer les évêques.

Sur le plan religieux, on se souvient de sa pragmatique sanction qui ouvre la voie au gallicanisme (autonomie de l'Eglise de France par rapport à la Papauté) et fait pièce au pouvoir du pape.

Il stabilise les levées d'impôts, ce qui lui permet d'instituer une armée permanente plus fiable que l'archaïque levée de troupes féodale.

un fils turbulent
Haut de pagele redressement du royaumepas de paragraphe suivant

La fin du règne de Charles VII est assombrie par des troubles créés par le dauphin Louis qui n'hérite pas du trône assez vite à son goût.

 février à juillet 1440 24 : La Praguerie : révolte de grands seigneurs à l'instigation du dauphin Louis qui est pressé de regner.
 1440 25 : Jean Gensfleisch (dit Gutenberg) découvre la typographie mobile (l'imprimerie) à Strasbourg.

Pour empêcher le Dauphin Louis de nuire, Charles VII annexe le Dauphiné, que jusqu'ici le Dauphin administrait de façon autonome.

 août 1457 26 : Charles VII retire le Dauphiné à son turbulent fils Louis. Intégration du Dauphiné dans le domaine royal.

Le Dauphin se réfugie à la cour du duc de Bourgogne.

Charles VII - Reproduction de sceau utilisée avec l'aimable autorisation du site Sigillum

Agnès Sorel (la « Dame de Beauté ») est la première favorite officielle d'un roi de France.

 22 juillet 1461 27 : Mort de Charles VII. Louis XI est enfin roi.

Cette personne est référencée dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome I, p 115 à 117, dans la section « CHAPITRE IV - Rois de France de la branche de Valois ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (5 août 1392) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome II, p 863
 - 2 (22 fevrier 1403) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 115 - corrigé en tenant compte de l'ancienne mode
 - 3 (23 novembre 1407) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 111
 - 4 (25 octobre 1415) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 111
 - 5 (4 avril 1417) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 114 - corrigé en tenant compte de l'ancienne mode
 - 6 (4 ou 5 avril 1417) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 114
 - 7 (1417) : d'après "aide-mémoire d'histoire de France" de J. Berthier p 101
 - 8 (1417) : d'après "aide-mémoire d'histoire de France" de J. Berthier p 98
 - 9 (29 mai 1418) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome II, p 863
 - 10 (26 decembre 1418) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 36
 - 11 (10 septembre 1419) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 112
 - 12 (21 mai 1420) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 112
 - 13 (31 août 1422) : d'après "les 2000 dates qui ont fait la France" p 34
 - 14 (8 mai 1429) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome II, p 863
 - 15 (17 juillet 1429) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 37
 - 16 (30 mai 1431) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 37
 - 17 (16 decembre 1431) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome II, p 863
 - 18 (21 septembre 1435) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome III, p 204
 - 19 (13 avril 1436) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 116
 - 20 (10 novembre 1449) :  d'après "la Grande Encyclopédie Larousse", tome 11 p 6040, visible sur Gallica
 - 21 (29 mai 1453) : d'après "atlas historique" de la Librairie Académique Perrin p 203
 - 22 (17 juillet 1453) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 39
 - 23 (7 juillet 1438) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 117
 - 24 (février à juillet 1440) : d'après Wikipédia article
 - 25 (1440) :  d'après "Croisière sur le Rhin", carnet de voyage petit futé, p 18
 - 26 (août 1457) : d'après "les 2000 dates qui ont fait la France" p 39
 - 27 (22 juillet 1461) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 117
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 13 mars 2017 ]