Richard Coeur de Lion
Roi d'Angleterre
Naissance
8 septembre 1157
Mort
6 avril 1199
Généalogie
Blason
Ducs d'AquitaineDuc d'Aquitaine
Début : 1170 / Fin : 6 avril 1199
PlantagenêtsRoi d'Angleterre = Richard Ier
Début : 6 juillet 1189 / Fin : 6 avril 1199
Ducs de NormandieDuc de Normandie = Richard IV
Début : 6 juillet 1189 / Fin : 6 avril 1199
Comtes d'AnjouComte d'Anjou = Richard Ier
Début : 6 juillet 1189 / Fin : 6 avril 1199
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
le prince Plantagenêt
Haut de pagepas de paragraphe précédentla jeunesse
la jeunesse
Haut de pagele prince Plantagenêtl'héritier de la couronne d'Angleterre
 8 septembre 1157 1 : Naissance du futur Richard Coeur de Lion à Oxford.

Richard est le fils du roi d'Angleterre Henri II Plantagenêt et d'Aliénor d'Aquitaine. Ayant un frère ainé, il n'est normalement pas destiné à regner. Il est elevé par sa mère à la cour d'Aquitaine.

Le couple royal marche mal, et les époux se séparent, entre autre suite à l'horreur inspirée à Aliénor par l'assassinat de Thomas Becket. Aliénor garde Richard, son fils préféré, avec elle. Elle pousse ses fils à se révolter contre leur père.

 1170 2 : Richard coeur de lion est proclamé duc d'Aquitaine.
 29 decembre 1170 3 : L'archevêque de Canterbury Thomas Becket est assassiné dans sa cathédrale sur ordre d'Henri II Plantagenêt.
 novembre 1173 4 : Alienor d'Aquitaine est capturée par son mari alors qu'elle allait se réfugier auprès du roi de France.

Le roi réussit à rétablir la situation et pardonne à ses fils. La reine restera captive.

 1er novembre 1179 5 : Philippe Auguste est associé au trône par son père Louis VII. Les pairs de France sont associés à la cérémonie du sacre.
 18 septembre 1180 6 : Mort de Louis VII. Avenement de Philippe II Auguste.

Tandis qu'un dangereux voisin vient de monter sur le trône de France, la cruauté de Richard en Aquitaine lui met à dos les aquitains qui appellent à l'aide ses frères. Cette guerre entre ses fils force le roi Henri à intervenir pour soutenir Richard.

l'héritier de la couronne d'Angleterre
Haut de pagela jeunessele roi
 11 juin 1183 7 : Mort d'Henri le jeune, héritier de la couronne d'Angleterre. Richard coeur de lion devient le nouvel héritier.

Les affrontements ne sont pas finis : Henri II voulant faire de Jean sans Terre le prince d'Aquitaine (puisque Richard sera roi d'Angleterre), Richard se jette dans le parti de PhilippeAuguste. Il lui reconnait la suzeraineté sur la Normandie et l'Anjou, armes dangereuses dont le roi de France usera habilement le moment venu. Pour l'heure, Richard assiste militairement Philippe contre son propre père.

En Terre Sainte, les victoire de Saladin appeleront bientôt la future troisième croisade.

 4 juillet 1187 8 : Saladin le Grand écrase les armées franques à Hittin (près du lac de Tibériade).
 2 octobre 1187 9 : Saladin reconquiert Jerusalem. Il ne reste plus des Etats Francs de Terre Sainte que Antioche, Tripoli et Tyr.
 27 mars 1188 10 : L'empereur Frédéric Barberousse se croise solennellement.
le roi
Haut de pagel'héritier de la couronne d'Angleterrele croisé
 6 juillet 1189 11 : Mort à Chinon d'Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre.

Même si le titre de roi d'Angleterre est le plus prestigieux de ses titres, Richard passera peu de temps sur l'île britannique. Il passera l'essentiel de son regne à la Croisade, à la captivité qui lui succède puis à défendre face à Philippe Auguste ses territoires continentaux.

le croisé
Haut de pagele roile prisonnier

Richard rêve d'exploits en Terre Sainte, qui lui garantiraient le salut de son âme. Il s'embarque très vite dans l'aventure de la troisième croisade, au coté de Philippe Auguste.

 12 juillet 1191 12 : Prise de Saint Jean d'Acre par les croisés de la 3ième croisade, commandés par Richard coeur de lion et Philippe Auguste.

Richard s'oppose à Philippe Auguste et traite avec dédain Léopold d'Autriche, le chef de l'armée germanique depuis la mort de l'empereur. Lassé, le roi de France rentre en Europe.

 3 août 1191 13 : Philippe Auguste quitte la Terre Sainte en s'embarquant à Tyr.
Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion à la croisade - tiré de «Le secret des templiers» (série Jhen de Jacques Martin)
Philippe Auguste et Richard Coeur de Lion à la croisade - tiré de «Le secret des templiers» (série Jhen de Jacques Martin)

 20 août 1191 14 : Exaspéré par les atermoiments de Saladin, Richard coeur de lion fait cruellement éxécuter les prisonniers qu'il a fait à Saint Jean d'Acre (de l'ordre de 3000).
 2 septembre 1192 15 : Saladin et Richard coeur de lion concluent un traité de paix. Jérusalem reste aux mains des musulmans, mais l'accès des pélerins chrétiens y est garanti.
 9 octobre 1192 16 : Richard coeur de lion s'embarque à Chypre. Il a quitté la Terre Sainte pour toujours.
le prisonnier
Haut de pagele croiséface à Philippe Auguste

Sur la route du retour, Richard est capturé par Léopold de Habsbourg (qu'il avait humilié en Terre Sainte). Il est livré à l'empereur Henri VI.

 1192 à 1194 17 : Captivité de Richard Coeur de Lion.

C'est l'époque de Robin des Bois.

L'empereur exige une rançon ecrasante. Elle est très difficile à réunir. Aliénor d'Aquitaine va porter l'argent (moins que la somme convenue) en personne à l'empereur.

 4 fevrier 1194 18 : Aliénor d'Aquitaine va porter en personne la rançon de son fils Richard coeur de lion à l'empereur HenriVI. Richard est libéré.
Haut de pagele prisonnierpas de paragraphe suivant

Richard passera toute la fin de son règne à contrer son redoutable ancien allié, le roi de France Philippe Auguste. Ce dernier menaçant de plus en plus la Normandie, Richard y fait édifier plusieurs forteresses, dont le fameux Chateau Gaillard, nec plus ultra des forteresses de son temps.

Donjon de château Gaillard

Il meurt bêtement, ayant reçu un flèche alors qu'il s'était imprudement pas assez protégé.

 6 avril 1199 19 : Mort du roi Richard Coeur de Lion, tué par une flèche au siège du château de Chalus.

Selon la coutume du temps pour les rois, Richard avait le privilège morbide de faire enterrer différentes parties de son corps à des endroits différents de ses terres. L'essentiel de son corps est enterré à l'abbaye de Fontevraud (la nécropole familiale), mais son coeur repose dans le choeur de la cathédrale de Rouen.

GisantsGisant de Richard Coeur de Lion

Cette personne est référencée dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome II, p 476, dans la section « § II. - Normandie, duché-pairie ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (8 septembre 1157) : d'après le site "généalogie des rois de France" article sur Richard Ier
 - 2 (1170) : d'après "Histoire de la France et des Français au jour le jour" d'A. Castelot et A. Decaux section 1162-1172
 - 3 (29 decembre 1170) : d'après "Histoire de la France et des Français au jour le jour" d'A. Castelot et A. Decaux section 1162-1172
 - 4 (novembre 1173) : d'après Wikipédia éphéméride
 - 5 (1er novembre 1179) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome II, p 475
 - 6 (18 septembre 1180) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 23
 - 7 (11 juin 1183) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome II, p 476
 - 8 (4 juillet 1187) : d'après "les croisades vues par les Arabes" d'A. Maalouf p 222
 - 9 (2 octobre 1187) : d'après "les croisades vues par les Arabes" d'A. Maalouf p 230
 - 10 (27 mars 1188) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 1188)
 - 11 (6 juillet 1189) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome II, p 476
 - 12 (12 juillet 1191) : d'après "les croisades et le royaume de Jérusalem" de G. Bordonove p 333
 - 13 (3 août 1191) : d'après "les croisades et le royaume de Jérusalem" de G. Bordonove p 334
 - 14 (20 août 1191) : d'après Wikipédia article
 - 15 (2 septembre 1192) : d'après "Histoire de la France et des Français au jour le jour" d'A. Castelot et A. Decaux section 1190-1193
 - 16 (9 octobre 1192) : d'après "les croisades et le royaume de Jérusalem" de G. Bordonove p 340
 - 17 (1192 à 1194) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 1192 puis 1194)
 - 18 (4 fevrier 1194) : d'après Wikipédia calendrier
 - 19 (6 avril 1199) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome II, p 476
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 21 mai 2017 ]