Nicolas Fouquet
vicomte de Vaux
Homme d'Etat français
Naissance
1615
Mort
23 mars 1680
Pas de généalogie
Blason
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
 1615 1 : Naissance de Nicolas Fouquet à Paris.

Nicolas Fouquet fait une brillante carrière politique.

 novembre 1650 2 : Fouquet est procureur général au parlement de Paris.

Pendant la Fronde, il sauvegarde ce qu'il peut du patrimoine de Mazarin, ce qui lui vaut l'appui du tout puissant ministre.

 3 fevrier 1653 3 : Retour définitif de Mazarin après la Fronde.
 7 fevrier 1653 4 : Fouquet est nommé surintendant des finances.
Mazarin
Molière

Très riche de par ses charges, il est mécène de nombreux artistes, dont Molière et La Fontaine. Il se fait construire un magnifique château à Vaux par les meilleures bâtisseurs de son temps (dont Le Brun et Le Notre, futurs maîtres d'oeuvre de Versailles).

 1656 à 1661 5 : Fouquet fait bâtir Vaux-le-Vicomte.

Son maître d'hôtel, est le génial Vatel.

 9 mars 1661 6 : Mort de Mazarin. Début du règne personnel de Louis XIV.
 10 mars 1661 7 : Louis XIV annonce son intention de regner seul.

Fouquet est déçu de n'avoir succédé à Mazarin du fait de la décision de Louis XIV de régner par lui même. Colbert est son ennemi et travaille à réunir un dossier pour le perdre, mais le surintendant se croit intouchable.

Louis XIV lui ordonne de faire donner à Vaux-le-Vicomte une fête en son honneur. Fouquet est trop heureux de s'executer.

 17 août 1661 8 : Une fête somptueuse est donnée par Fouquet à Vaux-le-Vicomte en l'honneur de Louis XIV.

Vatel se surpasse. La fête et le château sont tellement prodigieux que Louis XIV en porte ombrage. La tradition en fait directement découler la disgrâce du surintendant ; il est plus probable que sa perte était cependant déjà étudié et que la débauche de luxe n'aie rien arrangé.

Statue de Louis XIV
 5 septembre 1661 9 : Arrestation de Fouquet à Nantes par d'Artagnan sur ordre de Louis XIV.

Tous ses biens sont saisis.

 2 janvier 1664 10 : Colbert est nommé surintendant des bâtiments, arts et manufactures.

Un procès est organisé ; Fouquet, qui est un grand orateur et un juriste de talent, sauve sa tête et gagne l'exil.

Louis XIV use de son droit de «grâce» pour commuer la peine en détention perpétuelle : c'est la seule fois de l'Histoire qu'on aura le cynisme d'user d'un droit de grâce pour aggraver une peine !

 20 decembre 1664 11 : Fouquet est condamné à la prison à vie.

Il vivra jusqu'à sa mort emprisonné à la forteresse de Pignerol.

 23 mars 1680 12 : Mort de Nicolas Fouquet à Pignerol.
Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (1615) : d'après le site "Encyclopédie de l'agora" biographie
 - 2 (novembre 1650) : d'après le site "histoire de l'Europe et de la Méditerranée" (rechercher 1650)
 - 3 (3 fevrier 1653) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 55
 - 4 (7 fevrier 1653) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 55
 - 5 (1656 à 1661) : d'après le guide Michelin France (edition 2000), p 370
 - 6 (9 mars 1661) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 56
 - 7 (10 mars 1661) :  d'après leBescherelle "Chronologie de l'histoire de France des origines à nos jours" des éditions Hatier, p 406
 - 8 (17 août 1661) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome IV, p 1742
 - 9 (5 septembre 1661) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome IV, p 1742
 - 10 (2 janvier 1664) :  d'après "Etudes sur le règne de Louis XIV" de 1858, p 193
 - 11 (20 decembre 1664) : d'après "les 2000 dates qui ont fait la France" p 94
 - 12 (23 mars 1680) :  d'après le site du château de vaux-le-vicomte
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 20 avril 2017 ]