Louis X
le hutin
Roi de France et de Navarre
Naissance
4 octobre 1289
Mort
5 juin 1316
Généalogie
Blasons
Rois de NavarreRoi de Navarre = Louis Ier
Début : 2 avril 1305 / Fin : 5 juin 1316
Capétiens directsRoi de France = Louis X
Début : 29 novembre 1314 / Fin : 5 juin 1316
Pour en savoir plus sur Louis X :
L'enfance L'enfance
Le roi de Navarre Le roi de Navarre
L'époux baffoué L'époux baffoué
Le roi de France Le roi de France
Pages liées  
lien vers une page de sites associés à cette page
lien vers une page de livres associés à cette page
lien vers une page de films associés à cette page
L'enfance
Haut de pagepas de paragraphe précédentLe roi de Navarre
 4 octobre 1289 1 : Naissance du futur Louis X le hutin, roi de France et de Navarre.

Louis est le fils aîné du roi de France Philippe le bel et de la reine de Navarre Jeanne.

Il a eu 2 frères (qui lui succéderont) et une soeur.

 1292 2 : Naissance d'Isabelle de France, fille de Philippe le bel et future reine d'Angleterre.
 1293 3 : Naissance de Philippe V le long.
 1294 4 : Naissance de Charles IV le bel.
Le roi de Navarre
Haut de pageL'enfanceL'époux baffoué

A la mort de sa mère, Louis devient roi de Navarre. Il épouse la même année Marguerite de Bourgogne.

 2 avril 1305 5 : Mort de Jeanne de Navarre, reine de Navarre, comtesse de Champagne et femme de Philippe le bel.
 23 septembre 1305 6 : Mariage du futur Louis X avec Marguerite de Bourgogne.

Le couple aura bientôt une fille, la petite Jeanne.

 28 janvier 1311 7 : Naissance de Jeanne II de Navarre.
L'époux baffoué
Haut de pageLe roi de NavarreLe roi de France
Louis, roi de Navarre - Reproduction de sceau utilisée avec l'aimable autorisation du site Sigillum

Malheureusement, Marguerite et Blanche de Bourgogne (respectivement femmes de Louis et CharlesIV) sont convaincues d'adultère auprès de deux écuyers, avec la complicité probable de Jeanne de Bourgogne (femme de Philippe).

Philippe le Bel, qui attend des membres de la famille royale une conduite irréprochable et qui refuse qu'une princesse soit traitée avec plus d'indulgence qu'une paysanne, n'étouffe pas l'affaire et fait au contraire un procès retentissant.

 avril 1314 8 : Arrestation de Marguerite, Jeanne et Blanche. Jugement de Maubuisson.

Au jugement de Maubuisson, il condamne Marguerite et Blanche à l'emprisonnement dans un cachot de la sinistre forteresse de Château Gaillard (près des Andelys), et Jeanne à une réclusion moins dure au donjon de Dourdan.

Donjon de château Gaillard
Louis, roi de Navarre - Reproduction de sceau utilisée avec l'aimable autorisation du site Sigillum

Dès lors, Jeanne (la fille unique de Louis et Marguerite) est suspecté d'illégitimité.

Quelques mois après ces evenements, Philippe le bel meurt. Louis devient roi de France.

 29 novembre 1314 9 : Mort de Philippe le Bel à Fontainebleau. Avenement de Louis X.
Le roi de France
Haut de pageL'époux baffouépas de paragraphe suivant

Louis X règne à peine deux ans, ce qui est assez pour méfaire... Il commence par renvoyer les légistes de Philippe le bel, et fait en particulier exécuter Marigny, le principal ministre de Philippe le Bel.

 3 avril 1315 10 : Enguerrand de Marigny est pendu au gibet de Monfaucon.

Son gouvernement est inspiré par Charles de Valois (frère du roi de fer et ancêtre de la branche des Valois), tête de file des grands vassaux auxquels il octroie une Charte leur rendant les prérogatives ôtées par Philippe le bel.

Louis X se ruine dans une expédition coûteuse et inutile en Flandres. Il tente de faire élire un pape pour annuler son premier mariage (avec Marguerite de Bourgogne), mais sans succès (après la mort de Clément V, les cardinaux ne sont pas empressés d'élire un nouveau pape en Avignon). Cette dernière meurt fort opportunément dans des circonstances étranges (assassinat?).

 1315 11 : Mort de Marguerite de Bourgogne, première femme de Louis X.
Louis X - Reproduction de sceau utilisée avec l'aimable autorisation du site Sigillum

Louis X se remarie avec Clémence de Hongrie. Il meurt de façon soudaine et suspecte (empoisonnement ?), laissant comme seule héritière Jeanne, une fille suspectée d'illégitimité (car fille de Marguerite de Bourgogne, la reine adultère). La reine Clémence est alors enceinte.

 5 juin 1316 12 : Mort de Louis X. Philippe de Poitiers devient régent.

Cette personne est référencée dans l'ouvrage du père Anselme :

   - Tome I, p 91, dans la section « CHAPITRE III - Rois de France de la troisième race, dite des Capétiens ».

Sources des dates citées dans cette page :
 - 1 (4 octobre 1289) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 91
 - 2 (1292) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 91
 - 3 (1293) : d'après "les 2000 dates qui ont fait la France" p 17
 - 4 (1294) : d'après "les 2000 dates qui ont fait la France" p 17
 - 5 (2 avril 1305) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome II, p 845 - corrigé en tenant compte de l'ancienne mode
 - 6 (23 septembre 1305) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 92
 - 7 (28 janvier 1311) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 92
 - 8 (avril 1314) :  article du site Herodote qui situe la découverte de l'affaire en avril
 - 9 (29 novembre 1314) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 30
 - 10 (3 avril 1315) : d'après "le journal de la France" des Librairies Jules Tallendier tome II, p 862
 - 11 (1315) : d'après "l'histoire chronologique et généalogique de la maison royale de France" du père Anselme de Sainte Marie tome I, p 92
 - 12 (5 juin 1316) : d'après "la chronologie de l'histoire de France" de JC Volkmann p 30
Haut de Page
  Plan  |  Nouveautés  |  Index  |  Ressources  |  Contacts  |  Remerciements  |  Avertissement  |  Droits  |  Légendes  |  Sources  

© 2000-2017 : N. HIS - Site HIStoire  [ Dernière mise à jour : 13 mars 2017 ]